Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les mangeuses de livres

Les mangeuses de livres

L'aventure d'un livre commence, dans la tête de l'auteur et ne fini jamais... Si il est lu et partagé.

Interview : Marie Luny

Interview : Marie Luny

Mes Bookworm's aujourd’hui les mangeuses de livres vous dévoilent tout sur Marie Luny Auteure chez Something Else Edition

 

Dites-nous tout sur votre bibliographie ?

Avant de commencer, je tiens à souhaiter une belle et longue vie à ta propre page ! Alors, question bibliographie, Check List est mon premier roman, le premier d’une série de trois surs, quatre, peut-être… Ce livre représente le commencement de quelque chose de fantastique et irréel. Il s’est révélé à moi par une nuit sans sommeil et depuis il m’habite continuellement. C’est assez fou, beaucoup même mais il s’est insinué en moi, sous ma peau et m’a marqué au fer rouge.

 

Comment vous êtes-vous rendu compte de votre envie d’écrire puis de votre don pour l'écriture ?

Je n’ai jamais aimé écrire, enfin je parle des trucs qu’ont nous force à faire au lycée. Lorsque j’ai repris le goût à la lecture, plusieurs fois, je me suis dit, essaye d’écrire mais je m’en sentais tout simplement incapable. Pour moi, c’était trop compliqué, ça prenait trop de temps et demandé trop d’engament. Et puis, un soir, j’ai eu une vision d’une scène, je visualisais les détails, les actions, je ressentais les émotions, au point que ça m’a obsédé. A ce moment là, un besoin de coucher ce que je ressentais, ce que je voyais, m’a envahit. Le lendemain, n’en tenant plus, j’ai écrit, sans vraiment savoir où cela m’emmènerait. Et puis, petit à petit, tout est venu, les pièces du puzzle se sont imbriquées et j’ai pris goût à écrire. C’est même pire que ça, j’en suis devenue accro ! Alors pour le don, je ne sais pas si j’en ai un, peut-être, je l’espère mais je me dis que tout le monde peut écrire et que l’imagination vient au gré du vent et il faut juste se laisser porter.

 

De quel univers est ou sont tirés votre ou vos roman(s) ?

Hum…c’est classé New Adult, parce qu’il y a des scènes de sexe, mais sans ça, je pense que ça se rapproche plus de la Chick Lit. Alors c’est, je pense, un bon mix des deux.

 

Comment définiriez-vous votre style d’écriture ?

Sincèrement ? Je ne sais pas lol. Je suis encore surprise de réussir à écrire, alors définir mon style, c’est assez compliqué. Je vais tout simplement dire, qu’il me ressemble bien, je pense. Il est à mon image, drôle, léger, avec un soupçon de folie. Parce que celle-ci donne une saveur particulière à la vie.

 

Comment vous vient l’inspiration, vos idées, vos personnages... ?

Mon histoire, je l’ai monté comme un film, les scènes, je les ai visualisées dans ma tête. Les personnages, leur vécu, leur aventure, c’est une partie de moi, de ce que je suis, de ce que j’ai accompli. C’est romancé, bien sûr, en aucun cas, Check List n’est mon histoire, mais j’aime me dire que ça pourrait l’être. Certaine scènes sont des souvenirs que j’ai extrapolé, d’autres sont inventées de toutes pièces mais ce qui est sûr, c’est que ma vie de tout les jours me donne matière à écrire. Pour les personnages, les deux filles, sont le reflet de ce que j’aurai aimé trouver dans une amitié. Pour le reste, les mecs alors eux, lol, ben, c’est l’image que je me fais des mes fils plus tard. Je les imagine comme eux, complice, chacun avec sa personnalité mais liés par un profond amour fraternel et bien sûr canon ! Ben, oui, ce sont mes bébés, je les trouve magnifiques.

 

Comment arrivez-vous à transmettre toute ces émotions, pour que nous lecteur les ressentions aussi pleinement ?

Je me mets à la place des personnages, ce qu’ils vivent, je le vis aussi. Quand il pleure, c’est moi qui pleure, quand ils rient, je ris également, enfin je couche mes sentiments, je me mets à nue, il n’y a que comme cela que j’y arrive. Et bien sûr, j’écoute de la musique en conséquence. J’adapte mes playlists en fonction de ce que je souhaite véhiculer.

 

Quel passage de vos ou de votre livre(s) a été le plus dur à écrire ?

Hum, ce n’est pas dans le tome 1 mais dans le tome 2, il y a une scène où l’héroïne souffre, pour pouvoir l’écrire le plus réellement possible, j’ai dû rouvrir des plaies, j’ai dû à nouveau me submerger d’émotions diverses. On dit que le temps efface les blessures du passé, et c’est vrai mais la douleur, ou plutôt le souvenir de la douleur, lui reste. Ça a été particulièrement dur, je voulais être la plus juste possible, ne pas en faire trop mais au contraire, taper là où ça fait mal, là où l’on saigne. Enfin, j’espère y être arrivée, pour le savoir il faudra attendre la sortie…

 

Comment faite vous pour que vos idées deviennent par la suite un manuscrit ?

J’ai écrit ma chronologie des événements, j’ai fais des fiches descriptives de mes personnages, mais pour tout le reste, j’ai fait au filing. Je me suis contentée d’ouvrir un doc Word, de mettre de la musique dans mes écouteurs, de ma retrancher dans ma bulle et de laisse mes doigts frapper le clavier.

 

Que ressentez-vous pour chaque étape de l’aventure (écriture, fin, correction, Edition, la sortie…) ?

Alors écrire à été un bonheur,

La fin : un plaisir émouvant.

L’édition : un cadeau inestimable.

La correction : un calvaire lol

Et la sortie… Euh, il sort dans une semaine et comment dire que je flippe grave mais c’est génial. Je l’ai fait, je l’ai créé ce bébé et maintenant, après un an de gestation, il est prêt à se lancer dans la vie. Alors, je vais le regarder avec le sourire en espérant qu’il ne se casse pas la figure.

 

Quelle lecture vous attire en dehors de l’univers de votre ou vos romans ?

Bien sûr avant d’être une auteure, je suis une dingue de livres. Je lis de tout, de la NA, au Ya en passant par la Bit-Lit au thriller. Tant que je ressens des choses, je suis preneuse

 

Marie Luny n'est pas qu'une auteure c'est aussi une femme, nous vous en dévoilons plus dans la suite de l'interview.

 

Tout d’abord dite nous en plus sur vous (votre métier, votre âge et pourquoi pas votre situation familiale... :P) ?

Je m’appelle Marie (oui j’ai gardé mon prénom, j’avais peur de m’embrouiller lol), j’ai 27 ans et je suis mariée depuis euhh… trois ans, oui lol, j’ai dû regarder la date sur mon alliance pour m’en souvenir. J’ai deux garçons, un de six ans (purée le coup de vieux que je viens de prendre) et un de deux ans et demi. Ils sont adorables, mais ont le même caractère que le mien, à savoir juste chiant. Enfin ; ils sont ma plus belle création et je les aime de tout mon cœur. Pour le reste, je suis en congé parental et cela me permet de profiter des premières années de mes enfants, le temps passe trop vite et je préfère savourer chaque instant avant qu’ils n’aient honte de moi mdr.

 

Quel(s) est ou sont vos ou votre plus grande(s) réussite(s) ?

Mes enfants, eux sont ma plus belle réussite, c’est indéniable. Après Check List en est une très belle aussi.

 

Quelle serait une journée royal détente pour vous ?

Hum, une journée seule, allongée sur un transat sur une plage avec un bon livre et un cocktail. Je ne suis pas difficile, ça j’en rêve lol.

 

Quel sont vos défauts et vos qualités ?

Arff, il faut que je m’auto-critique… Bon ok, je suis chiante, lunatique, je n’ai pas ma langue dans ma poche et je râle un peu, bon souvent, je l’avoue… Sinon, je suis plutôt sympa comme nana, toujours à l’écoute des autres, j’aime rire, m’amuser et je ne me prends pas au sérieux, la preuve, je ris souvent de moi-même.

 

Quel est votre plus grand rêve ?

Je ne sais pas trop, être éditée en était un, alors je dirais découvrir le monde…

 

Avez-vous une passion en plus de l’écriture ?

A la base, je suis une dingue de séries TV et des films Marvel. Sinon je suis dingue de livres !!!!

 

Quel est la chose qui ne vous quitte jamais ?

L’alliance de ma mère. Elle est accrochée à mon cou depuis 10 ans et ne me quitte jamais.

 

Quel a été le moment le plus marquant ou épanouissant de votre vie ?

La naissance de mes enfants, je sais que j’en reviens souvent à eux mais ils ont marqué un tournant dans ma vie. Chacun à leur manière, ils m’ont appris sur moi-même.

 

Comment conjuguer vous vie de famille, travail, sortie, amis, détente, écriture… ?

Quand j’écris, j’arrive à me dégager de temps, pendant la sieste du petit ou la nuit. J’ai été une maman à temps partiel parfois mais j’ai essayé du mieux que j’ai pu, de combiner les deux. Par contre pendant les corrections, j’ai mis ma vie en stand bye. Je n’ai pas eu le choix et ça ne m’a pas fait plaisir mais je me suis coupée du monde, mes amis, ma famille, je n’avais tout simplement pas de temps à leur consacrer car lorsque j’en avais, je le prenais pour dormir. Alors si mes amis ou ma famille, passent par là, je suis désolée de vous avoir négligé, ce n’est pas que je ne vous aime pas, ou que je vous ai oublié, loin de là même.

 

Merci beaucoup de nous avoir consacré de votre temps pour nous faire toutes ces petites révélations.

Avec plaisir, merci à toi de m’avoir permis d’en révéler un peu plus sur moi et mon roman. Je te souhaite le meilleur. Bisous Bisous.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article