Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les mangeuses de livres

Les mangeuses de livres

L'aventure d'un livre commence, dans la tête de l'auteur et ne fini jamais... Si il est lu et partagé.

Trouble

Trouble

Titre : Trouble

Auteur : Magalie Inguimbert

Éditeur : TeenLips Editions collection vanina

Date de Parution : 7 avril 2017

 

Disponible en version Ebook : 4.99 euros

Disponible en version broché : 17.99 euros

 

Résumé :

 

" Quand l’enfer a un goût de paradis... "

Désemparée par le changement de comportement de sa fille, la mère de Jessie l’envoie chez son oncle et sa tante en Californie. À 2000 milles du domicile familial, elle a bon espoir qu’elle retrouve le droit chemin.

Cheveux rouges, piercings, attitude nonchalante et caractère sombre, la jeune fille de dix-sept ans n’est pas en pleine crise d’adolescence.

Non, Jessie ne se cache pas sous son allure gothique par caprice.

Mais les autres ne la comprennent pas.

Enfin, jusqu’à ce qu’elle fasse la rencontre d’Austin, un élève de son nouveau lycée.

Elle l’intrigue, il l’exaspère.

Son passé trouble la hante et Austin va tout tenter pour la sauver, mais parviendra-t-il à ramener la lumière dans son existence et sauver son âme ?

 

Mon avis :

 

J’attendais cette sortie avec impatience de un, car j’adore le style de l’auteur de deux, car ce roman est totalement différent. Un univers bien à lui et je remercie infiniment TeenLips pour ce service presse.

 

Par ce roman, Magalie Inguimbert a su m’envoûter, me transporter et les mots ne sont pas assez forts.

 

Jessie est une jeune fille qui n’a plus d'étincelle de gaité, de joie et de malice dans les yeux. C’est une ado qui, du jour au lendemain, prend un tournant à 180 degré : que ce soit niveau vestimentaire ou caractère. Personne ne comprend. Sa mère, totalement désemparée, va l’envoyer chez son oncle et sa tante.

 

Notre jeune héroïne va donc changer de ville de maison, mais aussi de lycée.

 

Ce qui pourrait être une bonne chose pour elle, car tout ce qu’elle veut c’est être seule et surtout que personne ne l’approche, la complimente ou la touche.

 

Malheureusement pour elle, elle va faire la rencontre d’Austin et lui n’est pas prêt à la laisser seule.

 

Austin est un jeune homme qui derrière son côté coureur et désinvolte ne s'arrête pas aux apparences, sinon jamais il ne se serait intéressé à Jessie avec ses cheveux rouges, ses piercing et surtout son maquillage plus que voyant. Non, lui voit sous la carapace. Il voit la jeune femme que Jessie était. Celle que Jessie elle-même croit disparue, mais qui est toujours là bien enfouie.

C’est un jeune homme qui vous dévoilera un leçon de vie sur l’amour, ses mots et sa description sont tout ce qu’il y a de plus fort et sincère.

 

Jessy cache un secret. Ce dernier sera-t-il dévoilé ? Si c'est le cas, comment réagiront les gens ?? Pour le savoir vous devrez vous plonger dans l’histoire, mais attention une fois ouvert, vous ne le lâchez plus.

 

Un roman qui rend accro, qui se lit à la vitesse de la lumière, sans même sans rendre compte.

 

Un petit bijou d'émotion.

 

Jessy est une adolescente à laquelle on s’attache, qui nous fait ressentir des émotions si intenses et contradictoires, qu’on est envahi par ce panel de la première à la dernière ligne de ce livre. Une ado qui a déjà des blessures bien présentes. Grâce à la plume de l’auteur, on ressent avec intensité cette douleur, ce mal-être... que ressent l'héroïne.

 

La relation qui prend place au fil des pages entre Jessy et Austin est émouvante, sincère et puissante par le ressenti. Nous ne pouvons que vivre avec eux chaque moment de leur histoire : qu’il soit joyeux, drôle ou malheureux.

 

Dans ce roman, il y a quelque chose qui prend une grande place et qui est crucial pour nos héros, c’est la musique. Le rôle si intense qu’elle prend, rend l’histoire encore plus merveilleuse et mélancolique.  

 

Magalie sait manier les mots, pour nous rendre ses roman toujours plus intenses et profonds, mais surtout pour nous faire passer des messages. Ici, elle nous enseigne que peut importe les difficultés, peu importe les combats, pour être une bonne personne, faire le bien et la justice, ou juste être la personne qu’on veux être il faut toujours se battre fièrement peu importe les difficultés et surtout les aprioris. Pourquoi toujours juger les gens sur les “on dit” et les apparences, sous les vêtements et les ”on dit” se trouvent des gens qui ont un vécu, un passé, heureux ou moins. Vivre les uns les autres en harmonie, c’est déjà se voir tel qu’on est et s’accepter. Cela ne sert à rien que je vous en dise plus. L’auteure a décrit tout cela à la perfection dans un devoir écrit par Jessie.

 

Des personnages secondaires qui sont tout aussi importants que nos héros. Que ce soit la maman de Jessie, son oncle, sa tante, ses cousins, son frère qui appartient à un groupe de musicien. Ils sont tous un peu perdus et désemparés, ne sachant pas comment se comporter et faire avec Jessie, mais surtout Abby la soeur de Austin. Cette jeune femme est à l’image de son frère : sans jugement et aprioris. C’est  une jeune femme pleine de vie qui sait ce qu’elle veut ; peu présente, car elle fait une école de stylisme dans une école privée. Il y a Joe aussi, l’oncle d’Austin, une personne qui, derrière ses airs d’ours mal léché, est une personne formidable, observatrice avec un coeur en or.

 

En bref :

 

Un roman plein de vérité et d'émotions

Qui se dévore sans même s'en rendre compte

Qui vous ravage de l'intérieur de par ses émotions

Un roman qui ne peut s’expliquer qu’il vous faut vivre

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article