Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les mangeuses de livres

Les mangeuses de livres

L'aventure d'un livre commence, dans la tête de l'auteur et ne fini jamais... Si il est lu et partagé.

Interview Faustine M.G

Interview Faustine M.G

Mes Bookworm's aujourd’hui les mangeuses de livres vous dévoilent tout sur Faustine M Auteure chez Something Else Editions

 

Dites-nous tout sur votre bibliographie ?

J'ai ecrit On fire tome 1 "Always & forever"  et tome 2 "Dangerous coktail" paru chez Something Else Editions. Le tome 3 est en cours d'écriture.

 

Comment vous êtes-vous rendu compte de votre envie d’écrire puis de votre don pour l'écriture ?

J'ai toujours aimé écrire. J’ai débuté quand j’étais jeune par des poèmes. J'ai un don ? Lol, je crois que je m'en rends petit à petit compte grâce à mes lectrices et lecteurs😉. Mais aussi par les retours sur ma saga.

 

De quel univers est ou sont tirés votre ou vos roman(s) ?

De mon univers un peu loufoque, des films genre thriller que j'adore. Des séries télés que j’affectionne.

 

Comment définiriez-vous votre style d’écriture ?

Un peu fantasque.

 

Comment vous vient l’inspiration, vos idées, vos personnages... ?

J’ai toujours vécu un peu dans l’imaginaire. J’ai toujours aimé m’évader et faire des films dans ma tête.

 

Comment arrivez-vous à transmettre toute ces émotions, pour que nous lecteur les ressentions aussi pleinement ?

Je me mets toujours à la place de mon perso, plus ou moins pour arriver à comprendre ses émotions. Ce n’est pas toujours évident.

 

Quel passage de vos ou de votre livre(s) a été le plus dur à écrire ?

Petite confidence…. La scène la plus dure est dans le troisième volets de ma saga. Parce qu’il y a une grand part de moi dans le trois.

 

Comment faite vous pour que vos idées deviennent par la suite un manuscrit ?

Bonne question ! Lol. Je ne sais pas. Les mots s’enchaînent tout seuls.

 

Que ressentez-vous pour chaque étape de l’aventure (écriture, fin, correction, Edition, la sortie…) ?

Euphorie, angoisse, un gros nœud à l’estomac lol.

 

Quelle lecture vous attire en dehors de l’univers de votre ou vos romans ?

Je lis beaucoup de romances, ce qui reste dans mon univers. Mais aussi du Stephen king.

 

Faustine n'est pas qu'une auteure c'est aussi une femme, nous vous en dévoilons plus dans la suite de l'interview.

 

Tout d’abord dite nous en plus sur vous (votre métier, votre âge et pourquoi pas votre situation familiale... :P) ?

J'ai 35 ans, maman de deux petites filles. Je suis en couple, pacsé avec mon amour. Je suis une dévoreuse de livres. Je vis sur Menton, une jolie ville sur la côte d’Azur.

Je ne travaille plus malheureusement pour raison médicale. Je m’occupe principalement de mes deux filles et de mon mari. Mais aussi de mon petit bouledogue français, Indiana. Ma petite boule d'amour.

 

Quel(s) est ou sont vos ou votre plus grande(s) réussite(s) ?

Mes filles ! Je n'ai pas de plus grande réussite. Elles sont ma réussite !

 

Quelle serait une journée royal détente pour vous ?

Une journée en famille, au bord de mer..

 

Quel sont vos défauts et vos qualités ?

Je prends souvent les choses trop à cœur et je ne sais jamais quand lâcher prise. Côté qualité, je pense être une personne qui donne beaucoup. Je préfère penser d’abord aux autres plutôt qu’ à moi-même.

 

Quel est votre plus grand rêve ?

Hum… Une maison que je pourrais léguer à mes filles.

 

Avez-vous une passion en plus de l’écriture ?

Oui le dessin. Je ne suis pas une grande artiste, mais je me débrouille.

 

Quel est la chose qui ne vous quitte jamais ?

Mon chien pratiquement et mon portable 😉

 

Quel a été le moment le plus marquant ou épanouissant de votre vie ?

Le plus marquant c’est les naissances de mes filles. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais ça été bien-sûr un grand moment de bonheur, mais ça été aussi difficile. Les deux accouchements ne ce sont pas très bien passés.

 

Comment conjuguer vous vie de famille, travail, sortie, amis, détente, écriture… ?

Pas toujours évident, mais j’arrive la plupart du temps à tout conjuguer.

 

Merci beaucoup de nous avoir consacré de votre temps pour nous faire toutes ces petites révélations.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article