Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les mangeuses de livres

Les mangeuses de livres

L'aventure d'un livre commence, dans la tête de l'auteur et ne fini jamais... Si il est lu et partagé.

La clé du bonheur

La clé du bonheur

 

Titre : La clé du bonheur

Auteur : Séverine Vialon

Editeur : Auto éditions

Date de parution : 17 mai 2017

 

Disponible en version ebook 2.99 euros

 

Résumé :

 

Le bonheur ? Qui est-il ? Comment le trouver ? Est-on sûr de l'avoir atteint ?

Virginie, jeune bibliothécaire, a pour seule passion de tenir compagnie aux vieilles dames de son village, six compagnonnes qu'elle rejoint tous les soirs.

Pourtant, une rencontre va perturber cet équilibre qu'elle croit être son bonheur.

Pourquoi l'oblige-t-on à remettre toute sa vie en question ?

 

Mon avis :

 

Merci à l’auteur pour sa confiance, et l’envoi de son roman en service presse.

 

Alors, je ne sais pas trop comment vous expliquer mon point de vue qui est quelque peu mitigé.

 

Tout d’abord la narration à la troisième personne m'a un peu dérangée, car souvent dans ces moment nous avons l’impression de découvrir leur vie de l'extérieur, mais de ne pas être impliqué, de ne pas la vivre nous même avec eux.

Ensuite, j’ai trouvé ce roman bien trop court. Il parle d’un sujet fort et parlant, malheureusement ce court texte ne nous permet pas d’en découvrir toutes les facettes, intimement et profondément.

 

Le début de ce roman m'a laissé un peu dans le flou, dans les intentions de l’auteur. Nous commençons par découvrir Fred un personnage qui, malgré le grand mystère qu’il reste pour nous, est important à la suite de l’histoire. Il est instituteur dans le petit village où vit notre héroïne.

 

Virginie est une jeune femme qui se satisfait de ce qu’elle a. Elle travaille dans une bibliothèque. Le bonheur, pour elle, c’est d’être entourée de livres à longueur de journée. Elle est aussi très dévouée aux voisines de son petit village. Des vieilles dames, qu’elle aide au quotidien, qu’elle coiffe et avec qui elle aime bien parler…

 

La rencontre de nos deux protagonistes ne va pas être simple. En allant coiffer une de ses voisines, Virginie va découvrir un homme chez cette dernière. Il s’agit de Fred, notre instituteur. Nous allons tout de suite voir une nouvelle facette de Virginie. Son comportement va littéralement changer en compagnie de cet homme. Virginie va être froide, distante presque même désagréable sans qu’on sache pourquoi.

 

Pourquoi notre héroïne est ainsi ?

Pourquoi devient-elle une autre face aux hommes ?

Pourquoi, même sans les connaître, Virginie est aussi méfiante et agressive envers la gente masculine ?

 

Chaque nouvelle page, nous fait nous poser de plus en plus de questions. Certaines scènes ou actes nous laissent entrevoir une vérité qu’on espère fausse. Mais plus on avance, plus on en apprend et plus nous sommes surpris par le dénouement que donne l’auteur.

 

La plume de l’auteur est fluide. Elle arrive, grâce à la délicatesse et la douceur, à nous faire devenir témoin de la recherche de bonheur de ses personnage. Elle arrive à nous emmener là où elle le souhaite même si parfois on ne comprend pas toutes les étapes par lesquelles elle veut nous faire passer.

 

En bref :

 

Un roman à découvrir

Une plume à découvrir aussi

 

Ouvrez ce roman et passez un moment à vous poser les bonnes questions…

Où est le bonheur ? Peut-on le trouver ? Et comment ? Il y a t'il un seuil a ce dernier ?

 

Un roman avec un fond qui parle à tout le monde, puissant, existentiel.

 

Un roman qui est comme nous tous à la recherche du bonheur...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Séverine 25/08/2017 14:46

Merci pour cette belle chronique, même si l'avis est mitigé.